about

Technique energetique

Grande réactivité après une panne de four


Le four de Stahl Gerlafingen en panne après un court-circuit

Le transformateur de remplacement peu avant sa mise en service.

Dans la sous-station de Gerlafingen, un transformateur de 150 t est tombé en panne après un court-circuit. C’était la seule source d’alimentation du four de fusion de Stahl Gerlafingen. Face à une telle urgence, ABB Sécheron a pu, en coopération avec l’exploitant de réseau Alpiq, se procurer et mettre en service un équipement de remplacement en dix jours.

Un jeudi soir, tard, le four de Stahl Gerlafingen est tombé en panne. Un court-circuit externe a durablement endommagé le transformateur installé dans la sous-station. Il était la seule source d’alimentation du four de fusion et n’était plus en état de fonctionner.

Il s’agissait d’un transformateur de 220/50 kV d’une puissance de 125 MVA et pesant plus de 150 t. Il était bien évidemment impossible d’en racheter un neuf au premier magasin d’électronique du coin. Quoi qu’il en soit, Stahl Gerlafingen, qui travaille en trois-huit 7j/7, était bloqué. Les coûts liés à l’immobilisation étant immenses, il était urgent d’agir.

Démontage immédiat

Dès le lendemain, ABB Sécheron était informé de la situation par le propriétaire et exploitant du réseau, Alpiq. ABB a aussitôt organisé un état des lieux complets en réalisant des mesures de diagnostic sur le transformateur qui ont conclu à un défaut grave dans l’enroulement basse tension du transformateur.

Alpiq a immédiatement initié le remplacement du transformateur par un transformateur de réserve disponible à Niedergösgen à 50 km du site. Le soir, le premier des deux installateurs d’ABB Sécheron était déjà sur place pour commencer dès samedi matin le démontage et les préparatifs de transport des deux transformateurs de plus de 150 t.

Il était pour cela nécessaire de retirer des deux transformateurs toute l’huile isolante, les traversées et les radiateurs de refroidissement, pour acheminer le tout vers le nouveau site. Le transformateur de remplacement a ensuite été installé dans la sous-station de Gerlafingen et soigneusement rempli d’huile pour garantir son bon fonctionnement. Une fois les mesures électriques réalisées, ABB Sécheron a autorisé la mise en service du transformateur.

Grâce à une grande rapidité d’organisation du projet, une parfaite coordination entre les parties concernées et une adaptation continue du plan du projet, le transformateur de remplacement a pu être mis en service à Gerlafingen dix jours après la panne. C’est un temps record du point de vue de la gravité de l’incident et des transformateurs à remplacer.

Cela a été possible grâce à l’énergie fournie sans relâche au service du client par toutes les personnes concernées. L’alliance des compétences du service des transformateurs d’ABB Sécheron et du travail d’Alpiq a abouti à un résultat répondant aux normes de qualité et de sécurité les plus strictes.

Une collaboration ciblée

«Nous sommes très heureux du travail fourni par le service de maintenance ABB», affirme Roland Büttler, Asset Manager chez Alpiq EnerTrans, ajoutant: «La mise en œuvre des conditions d’exécution, régulièrement adaptées selon les circonstances, a donné toute satisfaction.

«Les efforts continus de notre service de maintenance ont permis de mettre en service le transformateur de remplacement en un temps record», déclare Raphael Sauter, ingénieur des ventes chez ABB, qui dresse un bilan positif de cette intervention spectaculaire. «Malgré l’urgence, les différentes étapes de travail ont été réalisées en respectant nos strictes exigences de qualité et de sécurité. Notre client en a été très impressionné.»

Daniel Aebli, Country Manager de Stahl Gerlafingen AG, précise à ce sujet: «Sans courant, plus rien ne fonctionne dans cette usine de recyclage, la plus grande de Suisse. L’usine produit 2500 t d’acier par jour. Le transformateur en panne fournit chaque année plusieurs centaines de GWh au four de fusion et au four-poche. La panne du transformateur a contraint 400 personnes à prendre des congés forcés. L’approvisionnement s’est donc déroulé sous une grande pression. ABB a réagi rapidement, efficacement et avec flexibilité. Tous ont été confrontés à d’importantes difficultés. Mais ensemble, nous avons réussi, sans jamais mettre en péril la sécurité. Une collaboration professionnelle et convergente est selon moi essentielle dans des situations d’une telle complexité.»

« La mise en œuvre des conditions d’exécution, régulièrement adaptées selon les circonstances, a donné toute satisfaction. »

Stahl Gerlafingen

produit principalement de l’acier à béton et de l’acier profilé. L’entreprise, qui emploie environ 500 personnes, exploite à Gerlafingen dans le canton de Soleure une aciérie, un laminoir et une usine de mattes. La matière première est de la ferraille recyclée à 100%, provenant essentiellement de Suisse. 80% de la production est exportée à l’étranger. L’entreprise tire ses racines des forges Von Roll fondées en 1803. Aujourd’hui, Stahl Gerlafingen AG appartient au groupe Beltrame.

Informations: www.stahl-gerlafingen.com