1 | 15

Exploration du cube

Un convertisseur met en mouvement une œuvre d’art de 16 t à Lucerne

À l’occasion de son 90e anniversaire, la allgemeine baugenossenschaft luzern (abl) a commandé un projet artistique étonnant, un «métamorphoseur de pièce». Bayard Reputech, en collaboration avec l’atelier Rohrer et ABB, a mis cette œuvre d’art en mouvement et c’est le convertisseur de fréquence ACS880 d’ABB qui pilote et surveille la construction de 16,4 t.

C’est par une petite porte que vous pénétrez dans un cube. Vous vous trouvez alors dans une pièce de la taille d’un petit salon. Le sol en damiers est peint dans des tons gris. Derrière vous se trouve la porte, et à votre gauche une fenêtre. Soudain, la pièce commence à tourner …

Outre le léger grincement du bois en mouvement, on entend venant de l’intérieur du cube des trépignements de pieds et des voix étonnées, émerveillées. La structure d’acier de 9,6 m de hauteur, son cœur en bois et ses fenêtres bariolées semblent venir d’un autre univers. Lors de notre visite à la Foire du printemps Luga de Lucerne en Suisse centrale en 2014, nous n’y avons pourtant pas vu de vaisseau spatial, juste une œuvre d’art de Urs Hochuli créée pour célébrer le 90e anniversaire de l’abl.

Fondée à l’époque d’une pénurie de logements au début du 20e siècle, la société abl s’est développée avec succès et compte aujourd’hui environ 2100 logements dans 240 immeubles, 4500 résidents et 10 000 membres. La coopérative immobilière célèbre son anniversaire en exposant le «métamorphoseur de pièce», explique Bruno Koch, CEO de l’abl.

Une expérience unique

À l’intérieur du cube, on n’a plus conscience de la structure d’acier et de bois qui pèse 16,4 t. On a le sentiment que les dimensions se dissolvent, les murs deviennent plafond. «J’ai bricolé et bidouillé plusieurs modèles avant de trouver le moyen d’obtenir l’effet souhaité», a déclaré M. Hochuli. La visite dure 3,5 minutes. Sous l’effet de la rotation du cube, le visiteur est automatiquement emporté dans la pièce suivante. Cette expérience exige cependant orientation et équilibre.

L’intelligent ACS880

La couronne d’acier qui entoure le cube de bois tourne grâce à 2 roues de friction est mise en mouvement par un moteur électrique avec un réducteur plat à deux étages et un double frein. La société Bayard Reputech, en charge de la réalisation technique, s’est rapidement demandée comment piloter ce cube de 176 m3 efficacement, confortablement et en toute sécurité. Le concept d’entraînement exigeait un convertisseur de fréquence programmable capable de résister aux intempéries et intégrant un équipement de sécurité. «Le choix était vite vu. En effet, seule la série de convertisseurs de fréquence ACS880 d’ABB répond actuellement à ces critères», d’après Joël Bayard, propriétaire de Bayard Reputech. «En cas d’arrêt d’urgence, l’équipement de sécurité intégré de l’ACS880 permet de freiner dans une rampe définie sans que cet arrêt abrupt mette quiconque en danger», explique Aleksandar Velimirovic, chef de produits Entraînements chez ABB, qui a conseillé Bayard Reputech tout au long du projet. L’ACS880, programmable avec CODESYS, assure aussi la commande depositionnement en mode normal grâce à un capteur 18 bits. Un arrêt contrôlé au demi-millimètre près est ainsi possible à la montée et à la descente, une performance incroyable au vu des dimensions de l’objet.

La sécurité en priorité

Cette œuvre d’art comprend certes un équipement de sécurité intégré à l’entraînement, mais un système de sécurité avancé, entièrement constitué de produits ABB, a aussi été installé. Le cube peut donc être stoppé de l’intérieur avec le bouton d’arrêt d’urgence, et un commutateur de verrouillage de sécurité à gâchette est monté pour la surveillance de la porte extérieure. L’opérateur peut déclencher un arrêt d’urgence à l’extérieur du cube en actionnant le bouton d’arrêt d’urgence. Un dispositif photoélectrique de sécurité Focus II protège aussi la zone située en-dessous du cube. «Le métamorphoseur de pièce, classé SIL3, est parfaitement adapté au transport de personnes», précise M. Bayard.

Une collaboration réussie

Le développement d’un prototype implique de nombreuses difficultés. La coopération avec les fabricants est alors primordiale. M. Bayard a déclaré à ce sujet: «La collaboration avec ABB a été des plus agréables. En cas de problème, j’ai toujours pu appeler et l’équipe d’ABB était très réactive. La performance d’ABB est parfaite, du produit jusqu’au conseil. L’œuvre d’art aura vu défiler près de 7000 personnes transportées au cours de 1500 tours dans un voyage parfaitement sécurisé, émerveillées de voir les murs devenir plafond et les dimensions s’entremêler, le tout piloté par un ACS880 d’ABB.

Le convertisseur de fréquence ACS880

Ce convertisseur, qui fait partie des convertisseurs de fréquence universels d’ABB, est adapté à toutes les applications motorisées, tous les secteurs de l’industrie et toutes les catégories de puissance. Il possède des fonctions de sécurité intégrées. Le couple à désactivation sécurisée (STO) est une fonction standard qui peut être complétée par d’autres fonctions de sécurité telles que la commande de frein de sécurité (SBC) et la vitesse maximale de sécurité (SMS). En outre, le convertisseur est compatible avec l’environnement de programmation CODESYS, le même logiciel qu’ABB utilise pour la commande programmable AC500.

Informations: www.abb.ch/industrieautomation

Bayard Reputech

Basée à Beckenried, cette société propose des systèmes d’automatisation et d’entraînement dans le secteur des machines mobiles et pour des applications industrielles complexes. Bayard Reputech développe des systèmes hydrauliques et électrohydrauliques pour des applications mobiles, pour des applications de commande électronique en environnement sensible, pour des logiciels et pour des interfaces utilisateur. Cette société, à la fois flexible et performante, livre ses systèmes complets partout dans le monde.

Informations: www.reputech.ch