4 | 16

Approvisionnement garanti pour la riviera vaudoise

Une installation isolée au gaz pour la sous-station de Vevey

Romande Energie a mandaté la rénovation et une extension fonctionnelle des installations de distribution de la très stratégique sous-station La Veyre à Vevey. Le plus grand fournisseur d’énergie de la Suisse occidentale a pour cela choisi une installation compacte isolée au gaz d’ABB.

Selon la légende, les Suisses allemands ne veulent plus faire demi-tour lorsque leur train a franchi le tunnel de Chexbres et une fois leur regard posé sur les vignobles en terrasses de la riviera vaudoise et de la région voisine de Lavaux sur les bords du Léman.

La région située entre Vevey et Montreux est remarquable, et pas seulement par ses paysages. Faisant partie intégrante de la région métropolitaine de Genève-Lausanne et de la région lémanique, elle compte aussi parmi les zones à plus forte croissance de Suisse, tant sur le plan économique que démographique. Le géant de l’agro-alimentaire Nestlé a établi son siège à Vevey et d’autres entreprises de renom telles que l’entreprise pharmaceutique Merck Serono y ont installé des usines de production.

La sous-station La Veyre à Vevey pour Romande Energie n’a rien à envier à tous ces sites. De l’énergie électrique est captée dans le réseau de distribution haute tension suprarégional de 125 kV et transformé en moyenne tension de 20 kV, puis distribuée au niveau régional. La Veyre est aussi une station haute tension majeure pour d’autres sous-stations.

«L’installation de distribution, ancienne de 40 ans, avait atteint sa fin de vie technique», explique Cédric Favrod, chef de projet chez Romande Energie. «Il s’agissait d’une installation isolée par air à ciel ouvert.»

Deux lignes haute tension de 125 kV partaient de cette installation en direction des stations de Puidoux et Sonzier. Afin d’améliorer la sécurité de l’approvisionnement avec l’étroite interconnexion du réseau de distribution suprarégional, des liaisons étaient également nécessaires avec les sous-stations Romanel et Pierre de Plan.

«L’espace n’était pas suffisant pour accueillir une nouvelle installation isolée par l’air dans ces conditions», indique M. Favrod. La construction d’une nouvelle installation à ciel ouvert a fait l’objet de discussions, mais les terrains sont chers dans la zone de la riviera. Une autre solution a donc été envisagée: «Il se trouve sur le terrain de la sous-station un hangar dans lequel avaient été déposées les bobines des grands transformateurs de puissance pour la maintenance, ce qui n’est plus nécessaire aujourd’hui. Le hangar était donc vide et offre suffisamment d’espace pour y loger une installation de distribution isolée au gaz avec sept travées – 4 pour les lignes, 2 pour les transformateurs et 1 pour le couplage – qui prendrait le relais de l’installation isolée par air», a déclaré M. Favrod.

Préférence pour l’installation isolée au gaz

À la recherche de la meilleure solution, Romande Energie a étudié chaque mise à niveau des sous-stations. Le fournisseur d’énergie a ainsi examiné le coût total de possession et les coûts attendus pour tout le cycle de vie technique. À La Veyre, la solution de l’installation isolée au gaz s’est révélée être la variante la plus avantageuse.

Le sol du hangar comportant un soussol, il était nécessaire de le renforcer au moyen de poutres métalliques horizontales. Cette exigence a compliqué la construction de l’installation dont les sorties de câbles vers le bas devaient être coordonnées avec l’implantation des poutres métalliques.

«L’offre soumise par ABB dans le cadre de l’appel d’offres public était la meilleure du point de vue économique et technologique pour une installation isolée au gaz», souligne M. Favrod. «J’ai particulièrement apprécié les ajustements proposés par ABB pour la géométrie des commutateurs afin de l’adapter à l’espace prévu et au sous-sol.»

Cédric Favrod (à g.) en discussion avec deux experts d’ABB au sujet de l’installation isolée au gaz dans la sous-station La Veyre.

Adaptation de la configuration

L’installation isolée au gaz a été configurée avec deux barres omnibus. En cas de réparation ou de remplacement d’une travée, il n’est pas nécessaire d’isoler toute la sous-station du réseau, il suffit d’isoler deux sorties et un des transformateurs 125/20 kV.

«Nous avons fourni une installation ELK-04 qui est fabriquée par ABB en Allemagne, à Hanau», explique Jérome Henry, ingénieur des ventes chez ABB Suisse qui travaille au sein de l’agence commerciale d’ABB à Lausanne. «Les collègues allemands ont ajusté sa configuration pour adapter l’emplacement des sorties de câbles aux conditions locales.»

La sous-station La Veyre est également déterminante du point de vue de son index SAIDI (System Average Interruption Duration Index) relativement élevé par rapport à d’autres sous-stations. Cela signifie qu’une panne de La Veyre impacterait de très nombreux clients.

«J’ai aussi été très impressionné par la mise en service exemplaire de cette installation isolée au gaz», conclut M. Favrod. «L’ingénieur d’ABB qui a opéré sur place possédait des connaissances techniques approfondies et de longues années d’expérience. Il a réalisé un travail formidable.» Depuis plus d’un an maintenant, l’installation isolée au gaz montre l’étendue de son efficacité dans la pittoresque riviera vaudoise et en fera encore la preuve pendant plusieurs dizaines d’années avant d’atteindre sa fin de vie.

« J’ai été très impressionné par la mise en service exemplaire de cette installation isolée au gaz. »

Romande Energie

est une holding couvrant majoritairement le canton de Vaud et les 200 communes vaudoises. Elle emploie plus de 700 personnes et est l’une des 5 plus grandes entreprises énergétiques de Suisse. Romande Energie dessert essentiellement le canton de Vaud, mais aussi des zones des cantons de Genève, Fribourg et Valais.

Informations: www.romande-energie.ch