3 | 16

Techniques énergétiques à Neuchâtel

Rénovation complète d’une sous-station au cœur de la ville

Viteos a intégralement rénové la sous-station des Sablons au cœur de Neuchâtel. Il a pour cela utilisé une installation de distribution isolée au gaz compacte et des transformateurs performants d’ABB.

Le Poste des Sablons, à proximité de la gare, est une des trois sous-stations de la ville de Neuchâtel qui injectent dans le réseau d’électricité la haute tension du réseau de distribution supra-régional. L’énergie électrique est transformée en moyenne tension pour la distribution, et en basse tension pour l’approvisionnement local.

Cette sous-station névralgique date de 1974. L’entreprise énergétique Viteos et Groupe E, qui est responsable de la partie haute tension de la centrale ont décidé en 2012 de la rénover entièrement. «Nous avons évalué l’intérêt de déplacer le site de la sous-station», explique Elia Dioli, chef du projet chez Viteos. «Il est cependant très compliqué de déplacer un point de jonction sur un réseau de distribution, et d’autant plus dans le cadre de la rénovation d’une sous-station en centre-ville qui présente des exigences logistiques particulières. Toujours est-il qu’il y a tant de lignes haute, moyenne et basse tension qui se croisent là que nous avons rapidement conclu de laisser la sous-station où elle se trouve et de la moderniser complètement.»

Extension latérale du bâtiment

La sous-station existante devait être maintenue jusqu’à ce que les nouvelles installations soient opérationnelles. Une extension latérale du bâtiment a donc été réalisée aux dépens du dépôt qui s’y trouvait afin d’aménager l’espace nécessaire pour accueillir les transformateurs et les installations de distribution. Sur le coteau du quartier de la gare, un bâtiment scolaire surplombe la sous-station dont le toit sert de terrain de jeu aux écoliers. Il était donc important de sécuriser la nouvelle construction du bâtiment avec un habillage métallique sous le toit pour bloquer les champs électromagnétiques comme l’exige la loi.

La Suisse possède l’une des réglementations les plus strictes au monde pour le rayonnement non ionisant des champs électromagnétiques. Il n’y a ni preuve, ni démenti concernant les effets néfastes potentiellement causés par une exposition de longue durée aux champs électriques et magnétiques. Pour des raisons de sécurité, une valeur limite d’1 microtesla a néanmoins été introduite en Suisse pour les lieux à usage sensible. Sont concernés les lieux de séjour prolongé comme les salons, les chambres, les lieux de travail, mais aussi les lieux réunissant des enfants, comme l’espace de jeu au-dessus de la sous-station. Pour comparaison, la valeur limite normale d’immission pour les champs magnétiques dans des lieux de séjour est de 100 microtesla.

«La construction coordonnée des deux transformateurs de puissance a également contribué à minimiser l’intensité des champs électromagnétiques», souligne Jérôme Henry, ingénieur des ventes chez ABB Suisse. De par leur structure, les champs des deux transformateurs se neutralisent en effet partiellement.

Une installation isolée au gaz

L’ancienne sous-station abritait une installation de distribution isolée par air. Dans la nouvelle construction se trouve désormais une installation ABB de 72,5 kV, compacte et isolée au gaz, avec cinq travées. Juste à côté se trouvent les deux transformateurs de puissance ABB de près de 50 tonnes chacun et d’une puissance de 25 mégavoltampères. Ils transforment la haute tension de 60 kV pour l’adapter au réseau moyenne tension de 8,4 kV de la ville. «Ils peuvent néanmoins être ajustés à un niveau de tension de 20 kV», précise Elia Dioli. C’est important car la tension de service du réseau moyenne tension pourrait augmenter jusqu’à 20 kV à long terme.

Par ailleurs, ABB a livré deux transformateurs de distribution d’une puissance de 5,5 mégavoltampères, deux transformateurs pour l’alimentation à basse tension du quartier et deux systèmes pour l’alimentation sans interruption de la sous-station des Sablons. Les deux transformateurs de distribution garantissent aussi l’alimentation du tunnel autoroutier de la N5 qui passe sous Neuchâtel. Le système énergétique de ce tunnel sera rénové d’ici 2020 et ABB fait partie du consortium en charge de ce projet.

«Ce travail réalisé en coopération avec ABB nous a permis d’installer la nouvelle sous-station dans les délais prévus pour une mise en service à l’été 2016», explique Elia Dioli. Malgré les difficultés logistiques, même la livraison des transformateurs de puissance de 5 m de longueur et de près de 50 tonnes jusqu’à la sous-station située en plein cœur de la ville s’est parfaitement déroulée. Après la mise en service complète du nouveau poste des Sablons, l’ancienne construction de la sous-station sera vidée et utilisée à d’autres fins.

« Le travail réalisé en coopération avec ABB nous a permis d’installer la nouvelle sous-station dans les délais prévus. »

Viteos

approvisionne environ 80 000 clients en courant, eau, gaz naturel, froid et chaleur dans le canton de Neuenburg. L’entreprise est née de la fusion entre les entreprises de distribution des villes Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Le Locle. Viteos emploie plus de 300 personnes.

Informations: www.viteos.ch