Technique énergétique 2 | 16

Une première en matière d’éco-efficacité à Oerlikon

Première installation de distribution au monde isolée avec un gaz éco-efficace

Un succès et un tournant pour les installations de distribution isolées au gaz: montage pour la première fois au monde d’installations de distribution dont le gaz isolant est un nouveau mélange gazeux éco-efficace.

Aucune installation de distribution isolée au gaz n’a suivi un parcours de livraison aussi court. Fabriquée dans l’usine de produits haute tension d’ABB Suisse à Oerlikon, l’installation a été amenée sur le parvis, puis soulevée par une grue et directement treuillée jusque dans le soussol de la nouvelle sous-station d’ewz toute proche.

Le plus exceptionnel dans cette nouvelle installation de distribution de 170 kV à huit travées se trouve à l’intérieur de l’installation: le gaz qui lui sert d’isolant. On utilise habituellement, l’hexafluorure de soufre (SF6) pour la haute tension. Ce gaz possédant une très grande rigidité diélectrique, il est idéal pour l’isolation électrique et l’extinction des arcs. Cependant, c’est aussi le gaz à effet de serre le plus actif connu. Sur une période de 100 ans, 1 kg de SF6 très stable contribue autant au réchauffement climatique que 22 800 kg de CO2. Il est donc recommandé d’être prudent lors de l’utilisation du SF6 pour ne pas le laisser s’échapper dans l’atmosphère.

À base de fluorocétone

L’isolant des nouvelles installations de distribution d’ABB à Oerlikon est un mélange gazeux qui se substitue au SF6. Ce nouveau mélange gazeux basé sur du fluorocétone est un composé chimique élaboré par ABB en coopération avec 3M en prévision de son utilisation dans des installations de distribution. Le potentiel de réchauffement planétaire de ce nouveau mélange est près de 100% inférieur à celui du SF6 et n’est pas plus polluant que le CO2. Et il ne compromet en rien la qualité et la fiabilité des installations. Il peut par ailleurs contribuer à réduire de 50% les émissions d’équivalent CO2 sur tout le cycle de vie de l’installation. L’autre moitié correspond aux matières premières, au processus de fabrication et aux pertes de chaleur.

Les travées haute tension de 170 kV et moyenne tension de 24 kV ont été installées dans la nouvelle sous-station de 3-x-50-MVA d’ewz à Zurich Oerlikon. La sous-station abrite aussi des systèmes d’automatisation, de protection et de commande d’ABB, ainsi que des transformateurs de réseau peu bruyants et très performants. En outre, la chaleur perdue de ces transformateurs est utilisée pour chauffer la sous-station. La sous-station a été présentée à la population fin août 2015 à l’occasion d’une journée portes ouvertes.

Une collaboration de longue date

«Déjà en 1967, ABB avait monté la première installation de distribution au monde isolée au gaz. La réalisation d’aujourd’hui confirme notre statut de pionnier dans le domaine des technologies innovantes et renforce les liens entre les deux entreprises», souligne Bernhard Jucker, directeur de la division Produits énergétiques d’ABB. «La mise en service réussie de ce projet pilote prépare le terrain pour des installations encore plus éco-efficaces à l’avenir et appuie notre stratégie dont le but est de faire de la technologie l’atout ultime d’ABB.»

«Nous sommes heureux de travailler avec ABB sur cette installation innovante», a déclaré Benedikt Loepfe, directeur des réseaux de distribution chez ewz, ajoutant: «Au regard de notre position de fournisseur d’énergie leader en Suisse, cette nouvelle sous-station démontre une nouvelle fois l’engagement dont nous faisons preuve pour fournir à nos clients une énergie durable.»

Informations: http://new.abb.com/high-voltage/gis

Sous-station Oerlikon

La nouvelle sous-station d’ewz à Zurich Oerlikon sur la Eduard-Imhof-Strasse impressionne, et pas seulement pour l’innovation réalisée par ABB. L’installation intérieure abrite la sous-station à proprement parler dans une construction souterraine en dur de trois étages. La profondeur est d’environ 15 m, dont 13 m se trouvent au niveau des eaux souterraines. Pour éviter la pénétration d’eau dans la sous-station, on a opté pour une construction à double paroi. Si de l’eau pénètre dans la paroi extérieure, elle peut s’écouler dans l’espace intermédiaire de manière contrôlée. Elle s’accumule alors dans une chambre de 1500 m³ sous le plancher d’où elle peut être pompée. Au-dessus de la sous-station s’élève un point d’appui à deux étages avec un hangar pour les véhicules de service et des espaces de stockage au rez-de-chaussée, et des locaux pour le personnel avec des bureaux à l’étage supérieur. Le principal élément de la structure est la «boîte optique» qui sert à l’éclairage naturel de la sous-station et à l’inspection ciblée du monde souterrain où se trouvent les installations de distribution d’ABB.

pratique-uw-oerlikon-745x451